Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

playground:nouvelle-fiche-colloque [2012/05/23 13:59]
paddy
playground:nouvelle-fiche-colloque [2012/05/23 14:04] (Version actuelle)
paddy
Ligne 14: Ligne 14:
  
  
-    * **9h-9h30**:** « Corrélations entre syntaxe et quantification en latin »** \\  Présentation : Michèle FRUYT, Claude MOUSSY, Anna ORLANDINI\\  Président de séance : C. Moussy\\  • Touratier Christian : « Syntagme nominal et quantification en latin »\\  • Pinkster Harm :  « Quantification et choix du temps verbal »\\  • Spevak Olga : « Les quantificateurs et l’ordre des constituants »\\  \\   +    * **9h-9h30**:** « Corrélations entre syntaxe et quantification en latin »** \\  Présentation : Michèle FRUYT, Claude MOUSSY, Anna ORLANDINI\\  Président de séance : C. Moussy\\  • Touratier Christian : « Syntagme nominal et quantification en latin »\\  • Pinkster Harm :  « Quantification et choix du temps verbal »\\  • Spevak Olga : « Les quantificateurs et l’ordre des constituants »\\   
-    * **APRES-MIDI** \\   +    * **APRES-MIDI\\  \\  ** 
-    * **14 h** **: Sémantique et évolution morphologique de la quantification floue en latin** \\  Président de séance : B. Garcia-Hernandez\\  • Thomas Jean-François : « Sur la polysémie de //ceteri, plerique, reliquum//  »\\  • Cuzzolin Pierluigi : « Sur le rapport entre pronoms indéfinis et verbe impersonnel »\\  • Crampon Monique : « Expression de la quantité minime et connotation péjorative en latin archaïque (type //homo nihili, // etc.) »\\  • Fruyt Michèle : « Quantification en grammaticalisation en latin : l’évolution morphologique. La quantification relationnelle. Le verbe »\\  • Martin-Rodriguez Antonio : « Y a-t-il des verbes comparatifs en latin? A propos des //uerba superandi//  et des //uerba aequandi//  en latin archaïque et classique (verbes exprimant la supériorité et l’égalité) »+    * **14 h** **: Sémantique et évolution morphologique de la quantification floue en latin** \\  Président de séance : B. Garcia-Hernandez\\  • Thomas Jean-François : « Sur la polysémie de //ceteri, plerique, reliquum//    »\\  • Cuzzolin Pierluigi : « Sur le rapport entre pronoms indéfinis et verbe impersonnel »\\  • Crampon Monique : « Expression de la quantité minime et connotation péjorative en latin archaïque (type //homo nihili, //      etc.) »\\  • Fruyt Michèle : « Quantification en grammaticalisation en latin : l’évolution morphologique. La quantification relationnelle. Le verbe »\\  • Martin-Rodriguez Antonio : « Y a-t-il des verbes comparatifs en latin? A propos des //uerba superandi//    et des //uerba aequandi//    en latin archaïque et classique (verbes exprimant la supériorité et l’égalité) »
 **Mardi 6 juin 2006 :**  **Mardi 6 juin 2006 :** 
  
  
-    * **9 h**    : **Quantification floue, quantification numérique et intensité. Les langues techniques** \\  Président de séance : H. Pinkster\\  • Brunet Claude : « La quantification chez les agronomes latins »\\  • Calboli Gualtiero : « La quantification dans les textes juridiques latins »\\  • Sznajder Lyliane, « L’expression de l’intensité dans le latin de la Vulgate » +    * **9 h**      : **Quantification floue, quantification numérique et intensité. Les langues techniques** \\  Président de séance : H. Pinkster\\  • Brunet Claude : « La quantification chez les agronomes latins »\\  • Calboli Gualtiero : « La quantification dans les textes juridiques latins »\\  • Sznajder Lyliane, « L’expression de l’intensité dans le latin de la Vulgate » 
-    * **Sémantique de la quantification numérique : de la quantification floue à la quantification numérique** \\  Président de séance : Ch. Kircher\\  • Lasagna Mauro : « Comment dire trois en latin? Le Griphus ternari numeri d'Ausone »\\  • Moussy Claude : « La polysémie de lat. secundum : la constitution d’un nom de nombre »\\  • Dorothée Stéphane et Roesch Sophie : « Les emplois de lat. numerus et numerare »\\   +    * **Sémantique de la quantification numérique : de la quantification floue à la quantification numérique** \\  Président de séance : Ch. Kircher\\  • Lasagna Mauro : « Comment dire trois en latin? Le Griphus ternari numeri d’Ausone »\\  • Moussy Claude : « La polysémie de lat. secundum : la constitution d’un nom de nombre »\\  • Dorothée Stéphane et Roesch Sophie : « Les emplois de lat. numerus et numerare »\\  \\   
-    * APRES-MIDI\\  **14h : Quantification, logique et pragmatique** \\  Président de séance : P. Poccetti\\  • Bortolussi Bernard : « Alius : réciprocité et distributivité »\\  • Bertocchi Alessandra, Maraldi Mirka, Orlandini Anna : « La quantification binaire en latin »\\  • Fry Carole : « Les expressions latines de la totalité extensive versus compréhensive\\  ( omnis homo // omnes homines) ».\\  • Giusti Giuliana et Oniga Renato : «  Quantifier Phrase in Latin and in the Romance Languages »\\  • Longrée Dominique : « Tantus, tot, tam chez les historiens latins : une étude comparative » +    * **APRES-MIDI** \\  \\  **14h : Quantification, logique et pragmatique** \\  Président de séance : P. Poccetti\\  • Bortolussi Bernard : « Alius : réciprocité et distributivité »\\  • Bertocchi Alessandra, Maraldi Mirka, Orlandini Anna : « La quantification binaire en latin »\\  • Fry Carole : « Les expressions latines de la totalité extensive versus compréhensive\\  ( omnis homo // omnes homines) ».\\  • Giusti Giuliana et Oniga Renato : «  Quantifier Phrase in Latin and in the Romance Languages »\\  • Longrée Dominique : « Tantus, tot, tam chez les historiens latins : une étude comparative » // 
- +
 **Mercredi 7 juin**  **Mercredi 7 juin** 
  
  
     * **9h-9h30   : Sémantique de la quantification verbale** \\  Président de séance : G. Calboli\\  • Garcia-Hernandez Benjamin :« Quantification dans l’action verbale : intensité et itération »\\  • Van Laer Sophie : « La quantification d’un procès : intensité, gradation, durée et itération »     * **9h-9h30   : Sémantique de la quantification verbale** \\  Président de séance : G. Calboli\\  • Garcia-Hernandez Benjamin :« Quantification dans l’action verbale : intensité et itération »\\  • Van Laer Sophie : « La quantification d’un procès : intensité, gradation, durée et itération »
-    * **Les suffixes quantificateurs en latin** \\  Président de séance : H. Rosen\\  • Haverling Gerd : « Evolution des suffixes quantificateurs en latin : le suffixe substantival dit “diminutif”en //–culus, -a, -um//  »\\  • Kircher Chantal : « Le suffixe //– osus//  est-il un quantificateur ? »\\  • Lopez-Gregoris Mme :“L’emploi du diminutif latin pour la catégorisation de la réalité : les valeurs du domaine du référent\\  \\  **APRES-MIDI** \\  \\  **14 h : La quantification relationnelle. Comparatif et superlatif** \\  Président de séance : Ch. Touratier\\  • Poccetti Paolo : « De la quantification spatio-temporelle dans les langues italiques : le cas d’ //ultimus et proximus//  »\\  • Bodelot Colette : « Sur le marqueur de degré quam »\\  • Aygon Jean-Pierre : “Types particuliers de comparatif et de superlatif chez Sénèque”\\  • Gallego Julie : « Les structures du type "comparatif + //quam ut//  + subjonctif" »\\  • Poirier Michel :« Superlatif relatif et superlatif absolu : cette distinction est-elle pertinente ? »+    * **Les suffixes quantificateurs en latin** \\  Président de séance : H. Rosen\\  • Haverling Gerd : « Evolution des suffixes quantificateurs en latin : le suffixe substantival dit “diminutif” en –culus, -a, -um  »\\  • Kircher Chantal : « Le suffixe – osus  est-il un quantificateur ? »\\  • Lopez-Gregoris Mme :“L’emploi du diminutif latin pour la catégorisation de la réalité : les valeurs du domaine du référent\\  \\  **APRES-MIDI** \\  \\  **14 h : La quantification relationnelle. Comparatif et superlatif** \\  Président de séance : Ch. Touratier\\  • Poccetti Paolo : « De la quantification spatio-temporelle dans les langues italiques : le cas d’ ultimus et proximus  »\\  • Bodelot Colette : « Sur le marqueur de degré quam »\\  • Aygon Jean-Pierre : “Types particuliers de comparatif et de superlatif chez Sénèque”\\  • Gallego Julie : « Les structures du type "comparatif + quam ut  + subjonctif" »\\  • Poirier Michel :« Superlatif relatif et superlatif absolu : cette distinction est-elle pertinente ? » 
 +// //