Ceci est une ancienne révision du document !


Claude BRUNET


Titres :

  • Maître de conférences de linguistique et littérature latines

Spécialités :

  • Enseignant-chercheur, MCF de linguistique et littérature latines

Informations professionnelles et personnelles :

Adresse professionnelle
:
Université de Franche-Comté (Besançon),
UFR SLHS

Courriel :
claude.brunet@univ-fcomte.fr

Points forts des activités de recherche et résultats marquants

Mes recherches s’effectuent principalement en lexicologie latine ; au sein de mon laboratoire, je participe à deux axes : l’axe 1 ISTA « Marginalisation, promotion et statuts » dans lequel je concentre mes travaux autour de l’Index thématique de la dépendance chez Pétrone tout en m’intéressant à d’autres auteurs de l’époque impériale, notamment à Sénèque, et l’axe 3 « Sources techniques et aménagement des espaces coloniaux » où mes recherches s’orientent davantage vers le corpus des textes gromatiques (édition, traduction et commentaire).

Sélection de publications

  1. Parus
    • « Merito et iniuria, deux substantifs en voie d’adverbialisation » in Adverbes et évolution linguistique en latin, Michèle Fruyt et Sophie Van Laer (éds.), Coll. Kubaba, L’Harmattan, 2008, p. 101-114.
    • « Accipere, verbe support et élément du passif nominal chez Sénèque et Valère-Maxime », in Autour du lexique latin, XIIIe Colloque International de Linguistique Latine Bruxelles 4 au 9 avril 2005, éd. Ghislaine VIR, volume 316, Latomus, 2008 p. 167-179.
    • « La vision de l’affranchi chez Pétrone : terminologie et discours » in La fin du statut servile ? (affranchissement, libération, abolition…), 30e colloque du Groupe International de Recherches sur l’Esclavage dans l’Antiquité (GIREA) Besançon, 15-16-17 décembre 2005, Hommage à Jacques Annequin, A. Gonzales (ed.), PUFC, Besançon, 2008, p. 251-262.
    • Libri coloniarum = Livres des colonies : corpus agrimensorum romanorum VII / Texte traduit et annoté par Claude Brunet, Danièle Conso, Antonio Gonzales, Thomas Guard, Jean-Yves Guillaumin et Catherine Sensal . - Besançon : Presses universitaires de Franche-Comté, 2008 . - 1 vol. (XIV-111 p.).
    • « Demortuos milites ou un préfixe à l’origine de reconstruction » in Des formes et des mots chez les anciens, Claude Brunet (éd.), PUFC, Besançon, 2008, p. 201-215.
    • « L’expression du pouvoir dans la correspondance de Cyprien, étude sémantique des noms en -tas » 2009, DHA 35/2, p. 133-162.
    • « Sénèque, reflets de l’histoire pour l’éducation du Prince » in Action politique et histoire, le narrateur homme d’action, CEA 46, 2010, p. 409-431.
    • « La quantification numérique dans les Libri coloniarum » in La Quantification en latin, Michèle Fruyt et Olga Spevak (éds.), Coll. Kubaba, L’Harmattan, 2011 , p. 395-408.
    • « L’expression de l’amour et de la haine dans Agamemnon et Médée de Sénèque » in L’amour et la haine, études littéraires et lexicales, éditions chemins de tr@verse, Paris, 2011, p. 267-287.
    • « Giton, le nouveau héros aux mille ruses » in Troïka Parcours antique, volume 2, PUFC, Besançon, 2012, p. 315-332.